Va t on être contraint de présenter un pass sanitaire (preuve de vaccin ou d’un test PCR négatif) pour assister à la messe ?

-Le 12 juillet, à la télévision, le Président E.Macron a annoncé qu’à partir du 21 juillet, le pass sanitaire sera nécessaire dans des « lieux de loisirs et de culture » comme les cinémas… Les lieux de culte rassemblant facilement plus de 50 personnes, quelle règle s’y appliquera ?

-Le 13 juillet, Matignon a indiqué au Figaro  que « Les lieux de culte bénéficiant d’une protection constitutionnelle, ils ne sont pas concernés par le pass sanitaire ». En effet, fin novembre 2020 le Conseil d’État avait sommé le gouvernement de revoir la jauge de 30 personnes imposées pour les messes. Même si les églises sont des établissements recevant du public (ERP), il avait souligné que la comparaison entre des lieux de culte à des établissements recevant du public, comme les théâtres et les cinémas, n’était pas valable puisque les activités qui s’y tiennent « ne sont pas de même nature et les libertés fondamentales qui sont en jeu ne sont pas les mêmes ».

-Le 13 juillet également, la Conférence des évêques de France (CEF) a indiqué que « Les cultes et leur pratique n’ont pas été cités dans la liste des lieux qui nécessiteront le pass sanitaire pour leur accès ». En conséquence, elle a annoncé que « les règles en cours actuellement restent valables :  à savoir l’utilisation du gel hydro alcoolique, le port du masque et tout autre mesure sanitaire liée à la pratique du culte ». Les évêques de France ont également fait savoir qu’ils resteraient vigilants « comme depuis le début de la crise quant au respect de la liberté de culte ». Les évêques de France ont également fait savoir qu’ils resteraient vigilants « comme depuis le début de la crise quant au respect de la liberté de culte ».

Le pass sanitaire ne semble donc pas devoir devenir obligatoire pour les messes et offices cultuels ; mais attendons la publication des décrets…

Philippe Caby. 15.07.2021